Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 23:12


Papili va mieux et je vous remercie toutes pour vos voeux et vos pensées, ils furent très appréciés. J'ai enfin la tête libre pour penser à autre chose, comme Belle-Maman en visite et le frigo vide.
Aujourd'hui c'était shopping day. Une course à Pointe-aux-Trembles pour le beau-frère (non mais, t'aurais pas pu consulter la carte de Montréal avant de nous envoyer à St-Clin-Clin-des-Meuh-Meuh pour des jambières d'arbitre de baseball???). Un silex à espresso à remplacer.  Ramou l'a brisé hier en faisant la vaisselle. Je n'ai rien dit, la cassure s'étant faite en signe de "peace" (?!?) m'a guidée vers la tolérance.
Tant qu'à être au marché Jean-Talon, autant faire un peu de magasinage pour le Blog Colis #4...je ne vous dit rien pour l'instant! Aussi pris le temps de demander au patron d'un commerce de gibier comment faire cuire le faisan (eh oui!) que j'ai acheté chez IGA (re-oui!).  Je vous invite à la discussion:

Renardgourmande: j'ai acheté un faisan avant hier et j'aimerais savoir si vous pouvez me dire quoi faire avec.
Le commerçant: eh bin, le faire cuire........
Renardgourmande: non, sans blague!!!!
Le commerçant: bin oui, c'est meilleur.
Renardgourmande: (là je me demande si j'ai bien choisi de m'arrêter ici) mais le cuire comment, exactement...?
Le commerçant: au four.....
Renardgourmande: (là, je lui donne une dernière chance. 15 secondes et je m'en vais) .............
Le commerçant: .....avec du chou, du vin blanc, du laurier pis du thym. Pas nécessairement de la choucroute, mais. Tu fais dorer ton faisan-
Renardgourmande: -entier?-
Le commerçant: (lui aimerait bien partir et s'épargner cet étalage d'ignorance,mais il ne peut pas) -comme tu veux pis tu cuis tout au four.
Renardgourmande: ah bin oui, ça a l'air bon. Du chou, c't'une bonne idée. Merci Monsieur!
Le commerçant: ça fait plaisir (son front dit le contraire). Monsieur, je peux vous aider?

Je suis allée, de ce pas, acheter un énoooorme chou frisé, aussi gros que ma tête. Le faisan en fait la moitié du poids. je ferai de la soupe au chou.....mpffff (non, ne pas rigoler, c'est pas sérieux, c'est pas tout le monde qui a vu le film, quand même). Demain je devrai y retourner pour acheter des lardons, ce sera bon avec. Et j'ajouterai des pommes. Miam!

Les courses se sont poursuivies au Havre des Glaces pour y manger ma première (eh oui, j'ai honte) glace. Pour moi, duo espresso et sorbet choco-cerise. Je suis la première de l'univers, selon le propriétaire, à oser cet assemblage. je ne sais pas si c'est supposé être un compliment ou s'il se fout de ma gueule. Pour B-M, duo Lulo/Mangue-Chaï. Le lulo est un fruit exotique de la famille de  fruit de la passion, en plus acide et parfumé. Un délice que j'ai décidé de ramener en version 500ml au Ramou et ses collègues pour la pause. Il sont adoré, malgré que le Ramou y a trouvé un léger goût de bière.....(?!?), Sans commentaire.

Suite des course chez Costco où je me suis procurée un robot culinaire Braun pour 70$ ( rabais de 20$ cette semaine!). Je le reluquais depuis un moment, mais au prix d'une paire de jeans.... En parlant de jeans, c'était le prochain item sur ma liste. Item maintenant coché.

Mais j'avais gardé le meilleur pour la fin: la poissonnerie.

J'adoooooore aller à la poissonnerie.  Le mignon poissonnier, nouvellement marié, est tellement sympathique. Il a partagé un goûter de palourde crue avec B-M....elle était si contente que j'ai oublié de lui reprocher de ne pas m'en avoir ouvert une à moi aussi. Le vieux poissonnier, lui, était toute sollicitude et conseils. Je ne comprend pas les gens qui achètent du poisson à la poissonnerie des supermarchés de la mains d'étudiants qui ne savent rien. Moi, j'aime mes poissonniers et ils me le rendent bien. J'ai donc acheté un beau morceau de lotte auquel je réserve un sort délicieux, des filets de vivaneau pour le souper. B-M a craqué pour une 12aine d'huîtres de l'Ile du Prince Édouard et deux belles monstres laiteuses. Nous les avons mangé à la mode du poissonnier: cuites au four garnies d'ail frais. B-M a adoré et aurait préféré les manger crues. Moi, avoir su, je lui aurait laissé la mienne. Ne me méprenez pas, je n'ai pas détesté, mais je n'ai pas adoré non plus. Le poissonnier serait déçu.

Mais j'ai encore une belle découverte devant moi. Il m'a invité demain à venir et il va me faire goûter des oursins frais. Crus. J'ai hâte. J'ai peur d'aimer ça. Ma mère n'approuvera pas.... (je rigole).

Je vous laisse sur cette superbe photo des deux coquilles d'huîtres. Elles prenaient, à elles deux, presque toute l'assiette.

IMG_1710

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Suis

  • : Chez Renardgourmande
  • Chez Renardgourmande
  • : J'aime la cuisine rassembleuse, ludique et gourmande. La mienne est à mon image: hétéroclite, généreuse et fantasque.
  • Contact

Mon blog se nourrit....

Chercher...

Texte Libre